Photovoltaïque : attention aux arnaques, les démarchages sont de retour

Photovoltaïque : attention aux arnaques, les démarchages sont de retour

« Cela ne vous coûtera rien »… / « vous n’aurez rien à sortir de votre poche »… /  « vous pourrez bénéficier d’aides financières » … / « un revenu annuel jusqu’à 1 000 € » … / « grâce à ces panneaux vous ne payerez pas de « taxe carbone » … / «nous sommes une entreprise mondialement connue, œuvrant pour l’environnement et en partenariat avec vos fournisseurs d’énergie » etc.

Voilà des phrases que vous pourrez entendre de la part de commerciaux mal intentionnés qui vous promettent monts et merveilles pour mieux vous arnaquer. Mais pas de panique ne vous faites pas avoir, renseignez-vous auprès des conseillers de l’Espace INFO ÉNERGIE de l’ALEC avant de signer un devis ou bon de commande. Si vous avez déjà signé, vous avez un délai de 14 jours pour vous rétracter, à compter de la date de signature. Attention car dans une galerie commerciale ou sur un salon, vous ne bénéficiez d’aucune possibilité de rétractation !

Ce type d’« arnaque » était très répandu à la fin des années 2000 du fait de l’effet d’aubaine due à un fort taux de crédit d’impôt et un tarif d’achat de l’électricité solaire élevé. Aujourd’hui, nous constatons le retour de ces pratiques.

Exemple du discours commercial pour une installation de 3 kWc (20 à 25 m²) en revente totale :

– Promesse d’un revenu photovoltaïque élevé (de 1000 à 5000 € /an).

– La production solaire remboursera vos mensualités de prêt.

– Coût total financé par un prêt à la consommation (de 20 000 à 45 000 €).

– Un crédit d’impôt, une exonération de taxe foncière voire un moyen de contourner la taxe carbone, etc.

Des promesses intenables d’entreprises non locales, sans forcement de qualifications reconnues (QualiPv) et proposant tous les corps d’état (isolation, chauffe-eau, pompe à chaleur, etc)

En conclusion : des travaux sous-traités de faible qualité et à des prix non compétitifs, peu ou pas de Service Après-Vente, des aides financières inexistantes et un revenu photovoltaïque qui n’est pas au rendez-vous, soit une rentabilité brute d’environ 25 ans.

Les informations du conseiller INFO ÉNERGIE à retenir pour un projet équivalent :

– 3 kWc de puissance photovoltaïque installée en Lorraine dans des conditions idéales (plein sud, sans ombre à 30° d’inclinaison) produit entre 2 700 et  3 000 kWh par an, soit environ 700 €/an au prix actuel des tarifs d’achat (0,232 €TTC / kWh produit).

– Il n’y a pas de crédit d’impôt en 2016 sur le photovoltaïque, il faut que le système soit dit « hybrides », c’est-à-dire qu’il produise en plus de la chaleur (eau ou air chaud). Soyez également vigilants avec ces systèmes.

– Le coût total posé est d’environ 3 000 € TTC / kWc.

– Réalisation par une entreprise de préférence locale certifiée RGE (Reconnue Garant de l’Environnement) et qualifiée QualiPv.

En conclusion : un investissement d’environ 9 000 € TTC, réalisé par une entreprise locale qualifiée qui suivra et entretiendra votre installation (nettoyage). Un revenu de 700 €/an, soit une rentabilité brute d’environ 13 ans, sans prendre en compte le changement d’onduleur, le coût de l’assurance et la perte de rendement du système dans le temps.

Pour résumé, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques est une bonne opportunité si vous envisagez des travaux de votre toiture. En effet, l’effet de mutualisation des deux lots de travaux (échafaudages, main d’œuvre, etc.) vous permet d’amortir l’investissement photovoltaïque plus rapidement. De plus la pose des capteurs photovoltaïques nécessite la double compétence électricité et couverture pour l’étanchéité à l’eau de l’installation.

Certes, les aides sur ce type de travaux ont presque disparu, le tarif d’achat diminue au fil du temps et des projets, mais en parallèle le cout d’investissement pour un kit de 3 kWc a été divisé par deux en 10 ans !

Le temps de retour sur investissement reste donc presque inchangé : environ 13 ans. L’investissement dans la production d’électrons verts reste donc un bon placement financier à condition de ne pas payer le prix fort !

De plus, le solaire reste une énergie gratuite, inépuisable, sûre, décentralisée car livrée à domicile ! L’installation de panneaux solaires photovoltaïques permet d’augmenter la part des renouvelables dans le mix énergétique français, et de tendre lentement vers l’autonomie énergétique. La durée de vie des panneaux dépassant largement la durée du contrat avec EDF, l’autoconsommation pourra être envisagée à très long terme.

Enfin, l’installation d’un kWc de capteurs photovoltaïques permet d’économiser environ 2 tonnes de CO2 sur sa durée de vie (source : Syndicat des Énergies Renouvelables). Et malgré son lourd bilan environnemental, une installation rembourse l’énergie nécessaire à sa fabrication en 3 ans maximum ! (Source : Agence Internationale de l’Énergie)

 

Rechercher sur le site

Archives